Err

Accueil Compte contact@clindoeilopticiens.com

Comment préserver la vue des adolescents ?

Un million des 16 – 24 ans n’a jamais vu un ophtalmologiste

d’après le 15e Baromètre de la Santé.

Les jeunes passent environ 11 h 30 sur écran :

5 h 18 pour l’ordinateur, 4 h 36 pour le téléphone et 1 h 43 pour la tablette Selon l’AsnaV.


Ce constat est alarmant quand on sait que les adolescents, sont à une période de leur vie où la vision est sollicitée pour les études, le permis de conduire, les sports et loisirs en extérieur… autant de situations où la vue doit se faire précise pour bien réussir.


Regarder un écran à moins de 3 mètres n’est pas naturel pour l’œil. Une « myopie de l’effort » peut se déclarer. Veillez donc à la distance entre votre enfant et l’écran, notamment de console, qu’il regarde.

Voici quelques conseils afin de préserver durablement la vue d’un adolescent :

  • Face à un ordinateur: la distance idéale est de 1.5 fois la diagonale de l’écran, soit environ 1.30m pour un écran standard. Le champ de vision doit être positionné au milieu de l’écran, ni trop haut, ni trop bas. Il vaut mieux donc éviter de s’assoir par terre pour regarder un écran.


  • Limiter les effets indésirables des lumières bleues nocives : opter pour des lunettes qui filtrent les longueurs d’ondes nocives [mettre lien hypertexte catégorie eshop] pour la rétine, même sans correction visuelle.


  • Utiliser la bonne lumière: ne jamais jouer dans le noir ! L’intensité lumineuse de la pièce doit être équivalente à celle de l’écran regardé, et placée à moins de 3 mètres.  La lumière naturelle doit, dans la mesure du possible, arrivée de manière perpendiculaire à l’écran afin de limiter l’éblouissement.


  • Faire des pauses régulières : c’est-à-dire porter régulièrement son regard au loin, sortir, marcher… et non regarder son smartphone ! Le temps de pause dépend de l’âge de l’enfant. Avant 12 ans, il est important de limiter le temps passé sur les écrans. Et, avant 3 ans, cela est déconseillé. Pour vous donner un indice de durée de cette pause : 10 % du temps passé sur écran doit être utilisé comme temps de pause.


  • Favoriser le sommeil réparateur : couper les écrans au moins une heure avant le coucher permet à l’organisme de mieux se préparer à trouver le sommeil. L’endormissement viendra plus vite en limitant l’excitation provoquée par les écrans.

Quels sont les signes d’un trouble de la vision chez un adolescent ?  

Picotements, larmoiement, maux de tête, vision floue ou dédoublée… Un trouble de la vision peut apparaître à tout moment.


Et, si malgré ses lunettes, votre adolescent sent des symptômes anormaux, c’est que sa vision a certainement évoluée : il est temps de refaire un bilan visuel.


N’attendez plus qu’il soit trop tard pour préserver la bonne santé visuelle de votre adolescent.

Clin d’œil Opticiens, spécialiste de la vision enfant, est à votre disposition pour vous conseiller sur la vision de votre adolescent.


Sources : AsnaV


Rédigé le  1 oct. 2019 8:00  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site