Err

Dossier santé : Migraine ophtalmique, comment se déclenche-t-elle ? Que faire ?

Dossier santé : Migraine ophtalmique, comment se déclenche-t-elle ? Que faire ?

La migraine est une forme de mal de tête qui peut durer de quelques heures à quelques jours. Elle se distingue du mal de tête par son intensité : souvent localisée sur un côté de la tête, on a la sensation de pulsations violentes. La migraine s’accompagne, en règle générale, d’une aversion pour la lumière, le bruit voire les odeurs. Nausées et vomissements peuvent également accompagnés la migraine.


Migraine avec aura, migraine sans aura, quelle différence ?


On peut distinguer deux types de migraines : les migraines avec aura, dites plus couramment migraines ophtalmiques ou oculaires, et les migraines sans aura. Les auras regroupent des troubles de la vision : éclairs lumineux, lignes de couleurs vives, perte de vue temporaire, points brillants ou mouche noire. Une migraine avec aura est donc une migraine avec des troubles visuels. Ces troubles de la vision sont temporaires et réversibles. L’aura dure de 5 à 60 minutes avant le déclenchement de la céphalée dans 90 % des cas. Elle peut, dans certains cas, l’accompagner. C’est ce qu’on appelle une migraine accompagnée.



Les migraines ophtalmoplégiques sont, quant elles, différentes : elles concernent les personnes ayant d’abord des céphalées, et, 3 à 5 jours plus tard, des paralysies oculaires avec chute de la paupière, vision double, dilatation de la pupille… Ces troubles doivent être suivis par un spécialiste de santé.



Une migraine sans aura est une migraine sans trouble de la vision. Ces dernières sont les plus fréquentes.



Bien que douloureuses et désagréables, les migraines sans aura n’ont pas de conséquence immédiates sur la santé. Les migraines avec aura, quant à elles, provoqueraient à long terme un risque de troubles cardiovasculaires plus accrus.


Qui peut souffrir de migraine ?


Tout le monde peut être touché par la migraine : enfant comme adulte, homme et femme. Dans certains cas, la migraine peut être héréditaire : si de nombreuses personnes de votre famille souffrent de migraine, il se peut que vous ayez un terrain favorable aux migraines également. Néanmoins, le symptôme peut sauter une génération, ce n’est donc pas systématique.



La fréquence des migraines est variable d’un individu à un autre. Elles apparaissent souvent à l’enfance ou au début de l’âge adulte et disparaissent après 50 ans, dans de nombreux cas.


Qu’est-ce qui provoque la migraine ?


Les scientifiques n’ont toujours pas trouvé l’origine exacte des migraines. C’est très certainement une compilation de plusieurs facteurs qui les déclencheraient : hérédité, environnement, état physiologique… Néanmoins, on connait de mieux en mieux les éléments déclencheurs de la migraine.



Stress, anxiété, faim ou jeun, dérèglement du sommeil, changement de pression atmosphérique, lumière ou bruits forts, les parfums ou odeurs prégnantes comme le tabac, les odeurs inhabituelles, certains médicaments… autant de facteurs risquant de provoquer la migraine chez un individu.



Certaines crises de migraine peuvent également être déclenchées par des aliments : alcool, café, yaourt, chocolat, aliments fermentés ou marinés…



Afin de mieux déterminer les éventuels facteurs déclenchant la migraine chez vous, vous pouvez lister dans un journal de migraines, tous les éléments présents lors de la crise. Cela vous permettra peut-être de mieux comprendre d’où elles proviennent et comment les éviter.


Comment soigner la migraine ?


Evidemment, vous pouvez prendre un médicament : demandez alors conseil à votre médecin ou pharmacien afin de trouver celui qui convient le mieux à vos symptômes. 

Quelques gestes simples peuvent également vous soulager la migraine :

  • S’allonger dans une pièce sombre et au calme
  • Poser une compresse froide sur le front
  • Se masser le cuir chevelu
  • Exercer une pression sur ses tempes

D’autres sujets santé peuvent vous intéresser :


Rédigé le  1 jan. 2020 8:16  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site